Beatrice Destra

Dumont eut cependant une compagne d’infortune en la personne de Beatrice Destra (71) , la femme de Jean Dumont le jeune, que les accusations de la veuve Colau avaient également conduite en prison, quelques jours plus tôt. Le bûcher de Pierson Dumont fut allumé sur le « tiège Funette » (72) ; Béatrice Destra fut exécutée le même jour « au preit de Harsée, proche Gosseignée, du côté de Forvie » (73)

(71) Son dossier n’a pas été conservé. Nous ne savons de ce fait si elle a un quelconque lien de parenté avec Pierson Dumont. Ce qui est certain, par contre, c’est que son mari et sa belle-mère seront inculpés eux aussi, comme nous le verrons plus loin.
(72) Ou « Fimette » (lecture incertaine) : la localisation s’avère malaisée (Fonds du château de Franc-Waret, Greffes scabinaux, Noville-les-Bois, Causes et ½uvres de loi, 1605-1625, n° provisoire 552).
(73) Près de Gochenée, du côté de Forville.