Village de Cortil-Wodon

Village typique de la Hesbaye namuroise aux maisons non jointives, étirées le long des petites routes locales. De "corteja", jardin : "jardin d'un homme franc nommé WODON". Alt. m. 140 m. - Les Cortisiens. (936 hectares).

CURIOSITES - MONUMENTS - SITES
Au centre de Cortil, section principale de ce village étiré, l'église St Martin entourée de son cimetière, simple construction néo-classique de 1820 sur le soubassement de l'ancienne église.
Grande dalle funéraire de Guillaume de Courty (1576) sous la tour.
Un peu plus loin, rue Saint-Martin, sur la butte de l'ancien cimetière, site d'une église encore antérieure, avec chapelle plus récente (XIXès) abritant un Christ en croix de 1600 environ et la dalle de l'ancien maître -autel. Stèle cylindrique et croix rayonnante en fonte, au centre de l'enclos.

 

Ferme de Récourt à 1km vers Noville-les-Bois. Grand propriété de l'abbaye de Géronsart (Jambes). Seule la grange en long rappelle cette période de "fermes d'abbayes" dans la région, avec la date de 1790.


- En venant vers la grand route N643, l'imposant hameau de Wodon porte le nom de sa grosse ferme, centre d'un autre fief de 1410 également acquis par Géronsart.


Dans la même rue Delvaux, ferme Dethier.


  
A HAMBRAINE, autre hameau étiré le long de la N. 643 (Bruxelles-Wavre-Huy) au N du village, jadis seigneurie de J. de Woelmont dès 1626.

Le château et la ferme , proches, sont cachés par les arbres de l'autre côté de la grand-route. Joli manoir en L dont l'aile principale est décorée d'une fausse galerie au nord-est, avec au sud du quadrilatère primitif une tour un peu massive de 1652, en brique et pierre bleue et son clocheton octogonal (arquebusières, cartouche armorié...). Belle grange en long dont les colonnes en briques supportent la charpente. Ensemble dévasté et pillé en 1914.

 
La chapelle St-Martin, voisine (à la grand-route), jadis dépendante de l'abbaye St Jacques de Liège, avec son petit choeur de tradition gothique et la belle pierre tombale de Jacques de Woelmont (dont c'était la chapelle seigneuriale en 1626) ornée de huit beaux quartiers. Bonne restauration récente.

 
A quelques pas vers Forville, une toute petite ECOLE communale réputée "la plus petite de Belgique" : 70 m² en une seule pièce. Fermée depuis 1976. Autrefois, refuge des pauvres et du domaine des Woelmont. Aménagée à des fins culturelles.

Dans les campagnes environnantes :

Ensemble de grandes propriétés terriennes, souvent anciennes filiales d'abbaye, déjà en exploitation aux XVIIe et XVIIIe s., reprises plus tard par les grands notables héritiers de la période napoléonienne.


Le vieux moulin (hameau isolé de FONTENELLE), long volume de ferme du XVIIIe dont il ne reste de l'ancien moulin qu'un mur (avec date de 1724) et des traces de bief.

 

La ferme d'Harzée, citée en 1239, reconstruite au XVIIIe avec son beau corps de logis portant encore un blason Louis XV évoquant un abesse de Salzinnes.

 
La ferme de Thyroul, tout au sud (route de Tillier).

 

La ferme  de Baugnet, grande propriété des Woelmont au XVIIe s., près de Noville-les-Bois.

 


La ferme de Névaucourt.


A proximité, sur les prés humides des ruisseaux de Noville et de Forville, petite réserve naturelle gérée par "Ardenne-et-Gaume" (39ha).