Village de Hemptinne

Petit village essentiellement agricole par la présence de ses grandes fermes, comme celles qui ponctuent l'entrée du village par le nord et par les campagnes à perte de vue qui les précèdent, dans un espace typique de Hesbaye. - Altitude moyenne : 145 m. - Les Hemptinnois. (442 hectares).

 

CURIOSITES PRINCIPALES - MONUMENTS - SITES

 

A l'arrivée de Branchon - tout au nord de la province - bien visible et en position à l'entrée du village, la ferme historique des Dames d'Awyières,  , ancienne propriété de l'abbaye de ce nom. Avec son impressionnante grange en long du XVIIIe s. et surtout au centre de l'angle du quadrilatère, une jolie tourelle de guet du XVIIe s. (transformée ensuite en chapelle), survivance de la ferme fortifiée contre les hordes de pillards et les exactions des armées de passage. Grands logis et grange aux dîmes. Ancienne propriété de 190 ha.

 


 
A côté, également en vigie face à la plaine, la ferme du Sanglier, vaste ensemble en carré autour d'une cour gazonnée, admirablement rénové, entre autres sa haute grange en large du XIXe au sud avec ses deux portails surbaissés et son très bel intérieur.

 
Autre ensemble rural homogène constitué au centre par l'église - le cimetière - le presbytère ancien.

L'église Saint-Georges, avec sa tour harpée et son bas-relief (à dr. du porche) daté de 1671, Christ et cadavre étendu à ses pieds - un type de cimetière environnant, jadis fortifié aux coins , de tourelles munies de barbacanes et de meurtrières,,


 



 


 
Tout à côté, un beau presbytère enclos, ouvert à l'ouest par un agréable porche-colombier, édifié du temps de l'abbaye de Boneffe, donnant vue sur le joli PERRON brabançon du logis classique.

 
Rue de Meeffe, ferme du Tourteau ou de la Neuve-Court