Village de Marchovelette

Jadis "Marche-le-Scovelette" ou "l'écouvette", petite brosse, d'un mot wallon - Altitude 187 m..Les Marchovelettois (en wallon : Les Mauchis). (501 hectares).

CURIOSITES - MONUMENTS - SITES - VISITES


Eglise classique Saint-Martin de 1767, brique et pierre bleue : la tour est dans l'oeuvre de la petite mononef, avec élégants oculi de façade. Très beau pavement en marbre intérieur, fonts baptismaux à cuve octogonale à têtes d'angle (vers 1600) sur un socle du XIIIe.


 



 



 
Chapelle octogonale, rue du Parc, Notre-Dame des Sept Douleurs, non loin de l'église, en brique chaulée de la fin du XVIIIes et marquée d'un pilastre à chaque angle. Elégante porte à balustres et baie d'imposte à petits bois rayonnants du XIXes enfermée d'une grande pierre bleue à clef. Classée comme monument.


 
Château (monument classé) d'esprit classique XIXe retiré dans un vaste parc (arrivée par la rue du Parc, près de l'autoroute de Wallonie) : deux niveaux de neuf fenêtres sous toiture d'ardoises et lucarnes de bois, chaînage d'angle. A la façade arrière, porte à linteau droit frappé d'un blason Gaiffier d'Hestroy. Dans le petit cimetière communal, caveau du baron Gaiffier d'Hestroy, ancien ambassadeur de Belgique à Paris et ancien gouverneur de la province de Namur.

 


 
Rue de la Chasse (vers Champion), la ferme Pierre Côme, citée au XVIIes comme propriété de Pierre Coesme de Nuremberg : quadrilatère reconstruit au début du XXes. Grange en moellons de grès.
 
Ferme du Village, déjà appelée au XVIIe s. "cense Marlaire", semi-clôturée, avec sa haute construction en moellons de grès et calcaire remaniée au XIXe.
La cense de la Basse-Cour, face à l'église, ancienne propriété des seigneurs hautains de Wasserwas qui possédaient aussi Gelbressée dont l'église, jadis, dépendait de la paroisse de Marchovelette.
La ferme de Maquelette, au hameau de même nom, au sud du village près du charmant ravin du ruisseau de Gelbressée : cense citée en 1612 comme bien des Oultremont. Quadrilatère en calcaire reconstruit au XVIIIes, après de nombreuses mutilations, mais intéressant par son implantation à cet endroit sur un mamelon verdoyant.
A proximité, contre la limite de Gelbressée au sud, l'ancien "fort de Marchovelette" , bastion le plus avancé en Hesbaye de la ceinture fortifiée de Namur, tant en 1914 qu'en 1940. Grand triangle rééquipé en 1927, mais impuissant à résister au bombardement de pièces d'artillerie de gros calibre. Lutte héroïque et reddition restées célèbres dans la région. Accès interdit.


LOISIRS - TRADITIONS

-Club cycliste très actif.