Village de Hingeon

Au sud du village (limite avec VEZIN - Andenne), point culminant de la Moyenne Belgique : 220 m. - Les Hingeonnais. (511 hectares).

CURIOSITES PRINCIPALES - MONUMENTS - SITES

Eglise néogothique Saint-Médard de 1872 en beaux moellons calcaires et pierres de taille de la région, le clocher ayant été reconstruit de 1965 à 1969. Fonts baptismaux à cuve polygonale datés sur blason de 1701.

 

Ferme du Château, au coin de la grand-route N. 80 et de la rue des Prisonniers (église). Ancienne possession des Ponty, les seigneurs d'Hingeon au XVIIe s., mais transformée au XIXe. Du début du XVIIe s., sont cependant restées intactes toutes les marques extérieures des étables chaulées sur leur haut soubassement cimenté : des portes cintrées et fenêtres étroites à linteau droit.
 
En face, la petite chapelle (moderne, 1957) en moellons calcaires et toiture d'ardoises de l'architecte Bastin - tandis que 500 m plus loin, la chapelle N.-D. du Bon-Secours est du début du XVIIe s. avec son retable en bois et Vierge à l'enfant.
La ferme du Tilleul, déjà citée au XVIIe s. également aux Ponty, ensemble clôturé au sud du village, dont seules les étables sont encore de cette époque.
L'ancienne ferme de l'abbaye de Floreffe, près de la petite place de même nom, dont aussi les étables au nord et surtout la belle grange en long du XVIIIe encore intacte s'ouvrant par une jolie porte courbe entre quatre petites fenêtres carrées à linteau droit; belle frise dentelée
  A côté, la ferme de Wegge, toujours aux Ponty, du XVIe au XVIIIe s. Son logis, à gauche de l'entrée est d'époque.
Naguère, plusieurs maisons à colombage du XVIIIe s., dont une remontée en 1974 au musée de la Vie rurale à Saint-Hubert.  


FETES - FOLKLORE

- Grand feu annuel, en carême.