Le fauchage tardif

Lors de l'Année Européenne de la Conservation de la Nature, certaines actions ont été décidées pour sauvegarder la "nature plus ordinaire", celle que l'on trouve hors des zones protégées. C'est ainsi que certains bords de routes ont été sélectionnés pour bénéficier d'une gestion plus écologique. Ils sont signalés par un panneau caractéristique :
Une brochure explicative a été publiée par la Région Wallonne en 1995. En voici quelques extraits (de nombreuses brochures variées concernant la nature et sa protection sont disponibles gratuitement à la Région Wallonne au Service Documentation, av. Prince de Liège 15 à 5100 Jambes http://www.mrw.wallonie.be/dgrne (Direction Générale des Ressources Naturelles et de l'Environnement)).


 
Les bords de routes fournissent différents types d'habitats qui diffèrent en fonction des milieux avoisinants :

 zones d'herbes et de fleurs
 zones semi-aquatiques
 zones mixtes : herbes et arbustes
 haies
 bassins d'orage


Les bords de routes constituent des refuges pour de nombreuses espèces animales et végétales. Ils peuvent même héberger des auxiliaires utiles à l'agriculture et à l'horticulture (pollinisation des vergers par des insectes butineurs, lutte biologique grâce aux insectes et aux oiseaux prédateurs).
Etant donné la variété des milieux rencontrés le long des routes, il est normal d'y observer une faune et une flore variées et abondantes.
 
En Wallonie, la gestion des dépendances routières est assurée par les communes, les travaux publics et les entreprises privées.
Un choix adéquat des dates et des itinéraires de fauchage permet de favoriser une flore variée le long des routes et de respecter la faune qui y vit.
Un entretien plus écologique permet de rééquilibrer le milieu : la période de fauche influence la composition de la flore et l'enlèvement des foins évite un enrichissement minéral excessif du sol. Cela permet de lutter, notamment, contre une uniformisation excessive de nos bords de route et contre des plantes trop envahissantes telles que le chardon et l'ortie.
La fauche tardive, là où la sécurité routière le permet, n'entraîne aucune nuisance pour l'usager de la route.
Une quinzaine de sites ont été retenus à Fernelmont dans un premier temps : leur liste figure ci-après en bleu.
Le Collège Communal a toutefois pris la décision d'élargir cette liste en accord avec le Ministère de la Région Wallonne. La liste complète des sites, comprenant les "anciens" sites (étudiés) et les "nouveaux" sites 2007 (dont l'inventaire flortistique n'a pas été fait) se trouve ci-dessous.

Liste des sites retenus par village (première sélection en bleu : étude floristique faite - cliquez) et sélection complémentaire 2007 (en noir, l'étude floristique n'a pas encore été faite).

Par village :
 
Bierwart
Cortil-Wodon
Forville
Franc-Warêt
Hemptinne
Hingeon
Marchovelette
Noville-les-Bois
Pontillas
Tillier