Bierwart : Ferme d'Otreppe


Architecture
Quadrilatère reconstruit au XIXès. Il a conservé une remise à voitures du XVIIIès, aujourd'hui transformée en habitation à deux niveaux en brique et en pierre bleue. Il subsiste trois arcades murées en plein cintre de briques sur de hautes bases de pierre et une fenêtre à croisée à l'étage. Les autres percements sont du XIXès.



Fenêtre à croisée

Arcades

Historique
Il est permis de supposer que la cense d'Otreppe fait site au manoir d'Otreppe qui se trouvait à l'emplacement du cimetière actuel. Celui-ci ayant été détruit par les guerres, la cense d' Otreppe, sous la famille de Hun, remplaça le manoir comme siège de mouvance des biens censaux en dépendant.
On peut donc supposer que les propriétaires du manoir et fief d'Otreppe furent les mêmes que ceux de la cense.
Le manoir appartenait au comte de Namur qui l'arrentait* moyennant finances. Vers 1340, Philippe de Wares vend à Ernous de Steynes une rente de 26 muids** d'épeautre sur le manoir.

Le fief d'Otreppe apparaît encore dans les textes de 1378, lorsqu'il fut concédé à Gossewyn, puis à Gilkin de Ramelot. Il passa en 1390 à Wilhem, en 1391 à Michar de Warisoul, de Seilles, et enfin en 1420 à Henri de Hun qui le transmit à Bureau de Hun.

On ignore qui bâtit la cense. Toutefois, on peut supposer que ce fut Josse de Hun, mort en 1521. Sa pierre funéraire, à l'église de Sclayn, le signale comme premier seigneur censier d'Otreppe.

On peut signaler ici que les Hun remplirent la charge de capitaine des châteaux-forts de Poilvache et de Samson. Ils combattirent dans les armées du Duc de Bourgogne. Henri II de Hun reçut à Namur la délation de serment de Charles le Téméraire à l'Assemblée des Etats-Généraux du pays. Josse de Hun fut bailli de Wasseiges.
Les de Hamal s'enrôlèrent dans les armées espagnoles.
Deux des quatre frères d'Harscamp périrent au service de l'impératrice Marie-Thérèse d'Autriche. Henri, à qui était destiné Otreppe et Bierwart, périt à la bataille de Mollvetz en Silésie en 1741. Charles-Joseph fut tué en Italie en 1747.


A partir de cete date, les propriétaires d'Otreppe se confondent avec ceux de la ferme de Bierwart jusque Monsieur Dedyn en 1921. Sa fille Eliane en hérita. Epouse du Comte M. d'Ursel, elle la vendit en 1950 à le Compagnie Immobilière de Belgique agissant pour le compte de Louis Houbotte, Paul, Guillaume et Auguste Caverenne. Louis Houbotte l'exploita jusqu'en 1979, date à laquelle Louis Houbotte la reprit.


* arrenter : donner ou prendre moyennant une rente.
**muid : ancienne mesuire de capacité pour les liquides, les grains, le sel ( ex : à Paris, 1872 l pour les matières sèches).